Les Amis de la Chorale de Cazals

Bureau, Judi

Chers membres de la Chorale

,Comment allez-vous tous? En bonne sante j’espere.

 J’ai des nouvelles pour vous.  Lors d’une soirée magnifiquement chaude et claire, la semaine dernière, les membres dévoués de votre bureau se sont rencontrés pour discuter  l’avenir de la Chorale. Oui vraiment rencontrés  …  et  nous étions bien sûr socialement distanciés.  Tout d’abord, en suivant l’exemple (!) de nos grands leaders, nous avons examiné la science.  Les chorales ont été liés à plusieurs épidémies du coronvirus … et il est facile de comprendre pourquoi. Imaginez la scène ….. vous êtes à une répétition chantant avec joie  et le son est si joyeux que vous vous tournez, souriant, pour regarder autour de vous. Vous remarquez de la crache provenant de la bouche de la personne à côté de vous. Une gouttelette particulièrement grande se courbe vers la personne devant, puis atterrit directement sur son cou. Il y a quatre mois, vous auriez pu penser que c’était assez dégoûtant … maintenant, vous trouveriez cela effrayant. En quelques mois, la chanson en groupe est passée de quelque chose qui affirme la vie et la joie, à une source potentielle de maladie et même de mort. Des éclosions de coronovirus ont été associées à des répétitions de chorales en Grande-Bretagne, en Allemagne, aux Pays-Bas (105 cas dans une chorale de 130), aux États-Unis et en Corée du Sud. Mais au fur et à mesure que la pandémie décroît ….. et qu’elle EST en train de décliner, bien qu’elle ne disparaisse pas encore ….. nous pouvons peut-être envisager une approche par étapes pour revenir aux répétitions. En Norvège, chorales de 50 personnes peuvent désormais chanter ensemble à condition qu’elles soient séparées d’au moins 2 mètres. Je ne pense pas que nous soyons encore prêts pour cela, mais nous suggérons que pour les mois de Septembre et Octobre, nous répétons par voix … c’est-à-dire qu’un seul groupe {par exemple hommes OU altis OU sopranis} chante une semaine en trois , et ces répétitions auraient lieu à l’extérieur. Un certain nombre de personnes ont offert leurs jardins et comme les groupes ne seraient pas plus grands que 15 ….. et probablement moins, l’éloignement serait facile. Nous ne prévoyons PAS ENCORE au-delà de cela, car la situation est si changeante. Par conséquent, nous ne prendrions pas d’argent pour l’ensemble … ou même la moitié … de l’année, mais facturerions 10 euros par mois. On reverra la situation {y a-t-il une chanson là-dessus?} en Octobre et on pourra peut-être se retrouver après ça. Il n’y aura PAS de vrai concert de Noël, mais nous pourrions organiser un « singalong « qui pourrait inclure quelques chansons connues de Noël …. mais je ne promets rien! A l’avenir, nous avons réservé L’Arsenic à Gindou pour le 12 juin 2021, ce qui nous donne de quoi travailler ensemble …… ensemble!  

Nous savons également que pour certains de nos choristes, le coût du coronovirus a été élevé et nous aimerions aider un peu. Comme il n’y a pas eu de répétitions depuis la mi-mars, vous n’en avez certainement pas eu pour votre argent ! Si cela peut vous aider, nous sommes prêts à vous rembourser 50 euros et il vous suffit de contacter notre superbe trésorier, M. Terrence Delmar

e-mail : demande de remboursement

avec une photo de votre RIB pour lui permettre de transférer l’argent, cela ne vous coûte même pas un timbre !

Mes meilleurs vœux à tout le monde.  

Faites attention!  Judi Harding

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments
0
Would love your thoughts, please comment.x
()
x